Article

Ecrire

Confinement partie 2

Alors que le Festi yoga est reporté au week-end de Pentecôte 2021, que la retraite des déesses de Bali ne sera permise qu'à l'ouverture des frontières indonésiennes, que je vis désormais à Paris, qu'il ne m'est possible que de donner des cours en ligne, je prends le temps pour moi.

Un temps que je ne me suis encore jamais accordé. Trop occupée à regarder à l'extérieur, à vouloir me faire aimer, sans chercher à m'aimer moi-même, à dire oui à tout et à tout le monde sans me poser la question de savoir si c'est un vrai oui ou si c'est non, trop occupée à cacher la femme que je suis pour essayer d'être ce que je crois qu'on attend de moi. Je me trompe, je me mens à moi-même.

Prendre l'avion et déménager, c'est symboliquement prendre mon envol. Contre toute attente, en plein covid, quelle est la folle qui s'en va vivre à Paris.

Je garde le contact avec mon île et mes élèves en créant www.myyogaweek.com, sans savoir que quelques semaines plus tard nous allons être reconfinés.

Au même moment, je m'inscris à la formation d'Alexandra Fryda, fondatrice de Moon Sisters Paris, l'école des 13 lunes.

Cette formation sur le féminin sacré m'ouvre le coeur. Je suis en train de me reconnecter à moi même. Je commence à noter mes rêves et à les interpréter.

A travers la roue de l'année & les saisons, les signes astros, les phases lunaires, les archétypes de la prêtresse, la psychologie, le symbolisme, la mythologie, les rituels, je rentre dans un monde magique d'introspection et de transformation intérieure.

Le soir d'Halloween, je participe à mon premier Samhein, une soirée en live avec Alexandra McDonald, Stéphanie Lafranque, Katia Bougchiche, Ona Chrysis...organisée sur zoom par Bliss Home.

En parallèle, et je ne saurais expliquer pourquoi, je ressens le besoin d'apprendre le Reiki. C'est ainsi que début novembre j'obtiens mon premier degré avec Marie Rose Poujardieu.

Cette première initiation dure deux jours. Il parait que mon aura est de couleur arc-en-ciel et que dès le deuxième jour, mes toxines commencent à sortir. J'ai mal à la tête, plus d'énergie, on appelle ça la "crise de guérison".

Je suis désormais canal, et le Reiki passe dans mes mains. 21 jours d'auto traitement. 21 jours de guérison.

Chaque jour je pose mes mains sur plusieurs endroits de mon corps, du haut vers le bas. La séance dure entre 1h et 1h30, il m'arrive de rester bien plus que 3 minutes sur certaines zones si je sens le besoin d'énergie. Chaque séance débute en fin de journée au calme, dans ma chambre à la lueur de la bougie, par un nettoyage à sec, une intention pour moi-même.

Avec le Reiki, je suis obligée de prendre au moins 1h pour moi-même par jour, n'est-ce pas magnifique ? C'est le plus cadeau que je puisse me faire.

Grâce à ces opportunités de grandir, je me suis remise à lire mais surtout à écrire, dans mon petit carnet parme et à partir d'aujourd'hui, sur ce blog.

Belle journée,

Estelle

Pour en savoir plus :

https://www.moonsistersparis.com/lecoledes13lunesonline

www.yogaparisreiki.com

Une réflexion au sujet de « Ecrire »

  1. Chère Estelle,
    J ai l impression qu’ un magnifique nouveau chemin s est présenté à toi…Tu as su le Re connaître…
    Je suis également tombée dans la marmite du Reiki il y a plusieurs années, également du Feng Shui .
    Tous ces apprentissages touchants à l Harmonie et à l âme sont de magnifiques opportunités de nous rapprocher du grand Tout…
    C est lumineux et bouleversant.
    Je suis très intéressée par les différentes  » choses  » que tu pourrais  » lancer  »
    Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *